Voyager léger ! Soyez plus libre avec moins de bagages !

Voyager léger, c’est possible en Thaïlande !
Le minimum est le mieux. Tout ce dont vous pouvez avoir besoin peut s’acheter en Thaïlande à un prix raisonnable, y compris la valise pour le retour.
Les voyageurs expérimentés ne prennent qu’un bagage de cabine…

Vêtements

Marché en Thaïlande
Marché en Thaïlande

En Thaïlande, il est inutile de s’encombrer de trop de vêtements. Sur place on trouve tout à des prix défiants toute concurrence ! Attention aux contrefaçons et aux imitations de mauvaise qualité, à des prix (presque) toujours très bas. Pour celles-ci et celles d’excellente qualité, le risque est à la douane française !
Pour les femmes, une tenue décente est exigée dans les temples, les musées et les mosquées.
Le port du soutien-gorge est obligatoire dans les lieux publics , mais ni la burqa ni les passes-montagnes ne sont interdits…

Pour la province
– Choisir des vêtements légers, pantalon de toile, utile pour se protéger des moustiques, shorts, tees-shirts, chemises ou robes de coton…
– Le maillot de bain n’est pas indispensable si vous vous baignez habillés comme les Thaïlandais, en short et tee-shirt (très efficace contre les coups de soleil).
– Pour les plus frileux, le soir et pour les établissements climatisés, une chemise un peu plus épaisse ou un pull léger suffisent largement.
– Un foulard, facile à se procurer sur place pour 100 THB est commode. Il est très agréable lorsqu’on pénètre dans un magasin ou dans un hôtel climatisé, pour s’abriter d’un soleil de plomb, pour se sécher à l’occasion…
– Des chaussures qui s’ôtent facilement sont préférables pour pénétrer dans les temples et les maisons. Les tongs, la chaussure d’élection des Thaïlandais est la plus commode. On peut en acheter partout à partir de 70 THB… Nous vous recommandons aussi les sabots ou sandales à brides rabattables mises à la mode par Crocs.

Sabot Crocs à bride rabattable.
Sabot Crocs à bride rabattable.

Pour les districts en altitude et du Nord
Les soirées y sont un peu plus fraîche que dans le reste du pays
– Prévoir une laine polaire, qui a l’avantage d’être légère, ou un pull léger avec des manches longues pour la protection contre les piqûres de moustiques.
Pour pratiquer la marche en montagne ou en forêt, dans un climat tropical, il faut être en bonne santé. Il est prudent pour ceux qui se sentent fragiles, malades ou qui éprouvent des difficultés à se mouvoir, de demander un avis au médecin de famille.

Les chaussures
Il est important de choisir des chaussures adaptées au type de terrain, les pieds sont fragiles.
La Thaïlande est un pays tropical et parfois humide, la transpiration peut alors être excessive : les pieds se retrouvent alors humides et sont le lieu privilégié des bactéries et des champignons. Pour éviter ces problèmes, il faut et il suffit de bien se laver les pieds tous les jours, entre les orteils ainsi que la plante des pieds. Il faut ensuite les sécher très soigneusement, surtout entre les doigts de pied car c’est là que se logent les mycoses.
Une bonne paire de chaussettes en coton permet d’éviter bien des difficultés. Un talc contre la transpiration et antibactérien utilisé à profusion sur tout le corps par les Thaïlandais peut être utile sur les pieds et à l’intérieur des chaussettes. Une pommade antifongique peut être conseillée par le médecin traitant.
Médicaments et équipements médicaux
Les médicaments ne peuvent être contenus dans des récipient de plus de 100 ml. Les médicaments sont vérifiés lors du contrôle de sécurité et soumis à l’accord préalable de la compagnie aérienne et à l’aéroport de départ. Les documents médicaux (ordonnances, certificats…) certifiant que ces médicaments sont réellement indispensable à la santé doivent être fournis.
Le matériel médical indispensable est autorisé sur présentation des justificatifs médicaux.

Enfants
Les aliments pour enfant sous forme liquide ainsi que de l’eau stérilisée en quantité suffisante pour le voyage. Le contrôle de sécurité, exige que ces aliments soient goûtés.

Duty-free
Les liquides achetés dans des aéroports ou en cabine et placés dans un sac scellé remis par l’aéroport ou la compagnie aérienne (catégorie des produits achetés en « duty free ») sont autorisés. Ces liquides sont désormais autorisés quelles que soient leur date d’achat et leur provenance (localisation de l’aéroport ou nationalité du transporteur où l’achat est effectué), à condition que les sacs scellés dans lesquels ils ont été placés lors de l’achat aient été maintenus scellés. En outre, la preuve d’achat doit demeurer visible à l’intérieur du sac. Elle mentionne l’aéroport ou le transporteur aérien auprès duquel l’achat a été effectué.

Pochette douanière de sécurité
Pochette douanière de sécurité

Cas des liquides en « duty free » détenus par des voyageurs en correspondance : Si vous êtes en correspondance dans un aéroport français ou de l’Union Européenne (UE), y compris Suisse, Norvège et Islande, à partir d’un pays extérieur à l’UE, les liquides achetés en « duty free » dans les aéroports de ces pays-tiers ou auprès des compagnies aériennes de ces pays-tiers peuvent désormais dans tous les cas être conservés lors du second vol au départ de l’UE, à condition de respecter les conditions fixées par la réglementation : sac maintenu scellé et preuve d’achat visible à l’intérieur. Ils peuvent a fortiori être conservés si le voyageur est en correspondance au sein de l’UE à partir d’un vol initial effectué au départ de l’UE. Pour les correspondances effectuées dans des aéroports extérieurs à l’UE, il est nécessaire de se renseigner auprès des transporteurs aériens et autorités gouvernementales concernés sur la réglementation en vigueur dans ces pays quant à l’emport des liquides, y compris les autres catégories de liquides autorisées dans l’UE (moins de 100 ml par exemple).

Santé – médicaments

Si vous ne parlez ni anglais ni thaï, il parfois difficile de demander un produit particulier. En cas de traitement spécial, il est conseillé de se munir d’un stock suffisant pour un peu plus que la durée prévue du voyage.
Il faut y joindre les ordonnances surtout en cas de présence de somnifères, dons la vente et la possession sont très réglementés en Thaïlande.
Les pharmacies thaïlandaise sont bien approvisionnées. Antalgiques, antiseptique, pansements, produits répulsifs pour les moustiques, antibiotiques, produits contre les troubles intestinaux, bouchons d’oreille, préservatifs… sont facilement disponibles et bon marché. Tous les médicaments disponibles en pharmacie sont en vente libre.
Vaccins
Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour entrer en Thaïlande, cependant les vaccins suivants sont recommandés pour les adultes.
Diphtérie (3 mois avant le voyage)
Hépatite A (2 semaines avant le voyage)
Polio (à jour)
Typhoïde (10 jours avant le voyage)
Tétanos (à jour)

Pour plus de détail voir notre article : vaccin et conseils sanitaires

Répulsifs

stique tigre - Aedes aegypti
stique tigre – Aedes aegypti

En tant que pays tropical, la Thaïlande dispose d’un climat idéal pour les moustiques qui y sont très communs. il convient donc d’adopter quelques réflexes pour vous protéger de ses piqûres, désagréables voire douloureuses, et potentiellement vectrices de maladies telles que le paludisme , le chikungunya, le zika ou la dengue. Vous pouvez trouver sur place des répulsifs efficaces à base de DEET, dans les Seven/Eleven par exemple. Vous pouvez également acheter ces produits en France.
Si vous comptez aller dans des zone à risque nous vous conseillons vivement de prévoir une moustiquaire individuelle.

Se protéger des moustiques

Moustiquaires
Ces maladies ne sont pas présentes partout ni en permanence : il y a des zones et des périodes à risques.
Le paludisme est complètement absent des grandes villes 1 et est présent essentiellement dans les zones frontalières et forestières. De plus, il est transmis par un moustique nocturne, il est inutile de prendre un traitement antipaludéen qui peut être très contraignant car il n’est pas efficaces dans les zones à risques où se sont développées des souches multirésistantes 2. La dengue, elle apparaît par épisodes, généralement pendant la saison des pluies, et est aussi transmise par un moustique diurne.
Quelques conseils simples
– Protégez-vous, essentiellement au lever et au coucher du soleil.
– Portez des vêtements longs (manches longues et pantalons) légers et amples, de couleurs claires. Si vous portez des vêtements trop près du corps, les moustiques vous piqueront facilement à travers. SURTOUT LE SOIR
– Dans les zones à risque de paludisme (zones frontalières et forestières), de dengue, de chikungunya ou de zika l’utilisation d’un répulsif est vivement conseillé. Les répulsif à base de DEET sont recommandés sauf pour les enfants et les femmes enceintes. Les produits achetés sur place ne sont pas plus efficaces que ceux achetés ailleurs.
– Servez-vous des spirales anti-moustiques. Vous en trouverez dans n’importe quelle boutique mais elles sont généralement fournies dans les bungalows. Il suffit de les brûler et de les laisser se consumer comme de l’encens. À utiliser sur votre balcon ou à l’intérieur si c’est bien ventilé.
La nourriture épicée est connue pour éviter les piqûres, tandis que l’alcool, et particulièrement la bière, les favoriserait.
– Pour dormir, utilisez une moustiquaire. L’idéal serait même d’avoir une moustiquaire imprégnée de répulsif.
– Le ventilateur peut suffire à empêcher les moustiques de se poser sur vous.
– N’allumez pas à l’intérieur si les fenêtres sont ouvertes …

Dresser une liste

Le mieux est de préparer une liste de ce qu’il faut emmener. Voir un modèle adapté à la Thaïlande en bas de la page.
Les éléments essentiels (adresse de l’hébergement, numéros de téléphone, e-ticket, photocopie du permis de conduire, du passeport. Penser à faire des photocopies de ces documents à conserver dans les bagages….) devront être noté. Une copie sur le téléphone, sur une tablette ou un ordinateur portable sont des précautions utiles. Une copie par email sur un site accessible par webmail partout dans le monde et aussi une bonne solution.

Préparer les bagages à l’avance

Il est bon de préparer et vérifier les vêtements et les équipements à l’avance pour éviter certaines déconvenues du dernier moment.
Préparer les bagages la veille du départ si possible.

Ne prendre que l’essentiel

Appliquer la règle des deux est un bon moyen !
– deux pantalons ou deux jupes ;
– deux T-shirts ;
– deux paires de chaussures ;
– etc.

Argent

Cartes bancaires
Cartes bancaires

– Ne pas oublier les cartes de crédit, un peu d’argent liquide.
– Des euros en petites coupures sont toujours utiles.
– Changer un peu d’argent avant le départ permet un gain de temps sur place mais n’est pas indispensable en Thaïlande où le change est facile.

Équipement électronique

– Ne pas oublier les accessoires (piles, batteries et câbles….). Les prises de courant sont au standard américain et parfois au double standard français-américain.

Prises de courant en Thaïlande

Prises de courant domestiques usuelles
Prises de courant domestiques usuelles

– Tension : 230 V
– Fréquence : 50 Hz
– Prise mâle A / B / C
– Prise femelle A / B / C

 

Prise électrique universelle de voyage
Prise électrique universelle de voyage

On trouve facilement en Thaïlande des adaptateurs universels (A/B/CI/K) et des rallonges qui se révèlent très utiles, les installations électriques étant souvent peu rationnelles ou en mauvais état.

Ne pas s’encombrer

– La plupart des guesthouses (sauf les moins chères) et les hôtels fournissent des produits de toilette et des serviettes.

Téléphone portable

DTAC Happy Tourist 4G SIM Card
DTAC Happy Tourist 4G SIM Card

– Avec un téléphone portable venant de France, il faut vérifier qu’il n’est pas verrouillé. Le déverrouillage peut être réalisé en Thaïlande, pour une somme modique. On peut alors se procurer une carte SIM d’un réseau de Thaïlande. Puis des carte à gratter de recharge dans tous les 7/Eleven.
– On peut aussi acquérir un téléphone portable pour moins de 20 EUR, puis faire l’acquisition d’une carte SIM de l’un des opérateurs thaïlandais.

Informations biométriques obligatoires
Toute personne qui achète une carte SIM en Thaïlande doit laisser ses empreintes digitales ou faire scanner son visage. Pour les étrangers, les images scannées des visages doivent correspondre à leurs photos de passeport.

Livres

Liseuse Kobo
Liseuse Kobo

– N’emporter que des livres qu’on peut laisser sur place.

– Pour les gros lecteurs, une liseuse peut être un bon choix…

Réglementation bagages

Pour les vols commerciaux, la réglementation de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) pour les bagages est très stricte 3

Voir aussi : 

Liste type de bagages

sacs de congélation et sacs plastiques
stylos, crayons
carnet de dépenses
carnet de notes
carnets d’adresses
photos de famille
lectures personnelles (si désiré)

Trousse de premiers soins
médicaments sur ordonnance
médicaments contre le paludisme
aspirine, acétaminophène ou paracétamol
relaxants musculaires
quelques comprimés laxatifs
quelques comprimés contre la diarrhée
quelques comprimés contre la nausée ou le mal de voyage
comprimés de décongestionnant
pastilles pour la gorge
gouttes pour les oreilles
gouttes pour les yeux
crème antibactérienne
crème antihistaminique
pansements adhésifs de différentes tailles
quelques tampons de coton hydrophile
quelques cotons tige
comprimés de purification d’eau
protection solaire
baume pour les lèvres
huile ou crème chasse moustiques
serviettes hygiéniques
préservatifs
un thermomètre

Trousse de toilette
gants de toilette ou débarbouillettes (2)
serviette de toilette
serviette de plage (si nécessaire)
sacs de plastique pour les précédentes
shampoing
brosse à dents (dans un étui)
dentifrice
fil ou ruban dentaire
crème à raser, rasoir et lames
peigne
brosse à cheveux
lime à ongles
coupe-ongles, ciseaux à ongles
pince à épiler
désodorisant
poudre pour les pieds
poudre pour le corps
crème hydratante
maquillage minimum et lait démaquillant
miroir de poche
bouchons d’oreilles, oreiller gonflable et bandeau pare lumière
papiers mouchoirs
quelques serviettes de papier humide

Trousse de couture
épingles de nourrice
quelques bouts de fil (dans un choix des bonnes couleurs)
aiguilles (2 tailles)
quelques épingles droites
quelques boutons de rechange (des bonnes tailles)

Trousse de lessive
bouchon de lavabo universel

Appareils électroniques

(si nécessaires)

Appareil photo numérique
l’appareil
cartes mémoires dans leurs étuis
pochette de ceinture pour le transport
pile de rechange et chargeur à piles
adaptateur de prises de courant pour le chargeur, si nécessaire
fil de branchement à la télé (si désiré)
lecteur de cartes mémo ires pour ordinateurs (si désiré)
Clé USB

Ordinateur portable ou tablette
ordinateur portable compact (ou tablette)
accessoires

Téléphone mobile
l’appareil
chargeur
infos sur fonctionnement à l’étranger

Autres
lecteur MP3
PDA (assistant numérique personnel)
caméra vidéo

Vêtements et chaussures
sandales de plastique ou tongs
souliers de marche et lacets de rechange
sous-vêtements
2 pantalons
2 shorts ou bermudas
2 chemises ou chemisiers à manches courtes, ou 2 t-shirts
1 chemise ou chemisier léger(e) à manches longues
1 jupe
1 pull léger à manches longues
1 imperméable de plastique (dans son enveloppe)
maillot de bain
chapeau ou casquette
parapluie-ombrelle pour la pluie et le soleil
ceinture
sac de ceinture ou pochette kangourou

Pour le camping
lampe de poche
sacs de couchage
oreillers (gonflables )
Pour la cuisine
tire-bouchon

Footnotes

  1. Sauf parfois dans les gares et les stations de bus, où il arrive avec les voyageurs.

  2. La résistance aux médicaments a commencé par celle à la chloroquine, suivie par la résistance à la sulfadoxine-pyriméthamine et à la méfloquine, médicaments qui étaient utilisés pour la lutte antipaludique il y a plusieurs années. Depuis 2014 on a constaté l’émergence de parasites résistants à l’artémisinine
  3. Direction générale de l’Avion civile en France, téléphone 01 58 09 43 21.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *