Ma kok

Spondias est un genre de plantes à fleurs de la famille du manguier (Anacardiaceae). Ce genre comporte dix-sept espèces décrites, dont sept sont originaires d’Amérique tropicale et dix d’Asie du Sud et du Sud-Est.

On les appelle communément prunes de Cythère, pommes Cythère, hog plums (prune de cochon), spanish plums (prunes d’Espagne), libas en bikol et parfois golden apples (pomme d’or) en raison de la couleur vive des fruits ressemblant très vaguement à des pommes ou des prunes. Un autre nom commun plus univoque est mombin.

D’après certaines théories, le nom de la ville de Bangkok (Thailande) dériverait du nom makok (มะกอก), désignant le fruit de Spondias mombin en thaï.

Fruit de Spondias dulcis,
Fruit de Spondias dulcis, entier et en coupe avec noyau visible.

Le genre Spondias représente des arbres à feuillage caduc ou persistant atteignant jusqu’à vingt-cinq mètres. Les feuilles alternes spiralées sont généralement pennées, ou plus rarement bipennées ou simples. Le fruit est une drupe rappelant une petite mangue (genre proche de Mangifera), longue de quatre à dix centimètres, devenant jaune ou orange à maturité et contenant une graine unique.

Les espèces de Spondias d’Asie du Sud-Est ont été révisées par Ding Hou en 1978. L’espèce la plus récemment découverte, Spondias testudinis, fut décrite en 1998.

Usages culinaires

Ma kok
Ma Kok

Préparation de ma kok – มะกอก, aigre-doux avec du piment.
Environ dix espèces de Spondias portent des fruits comestibles et ont été domestiquées pour la production fruitière. Ces fruits sont aussi consommés par des mammifères herbivores comme les cervidés.

Dans les ghats occidentaux du Karnataka, les boutons floraux et les jeunes fruits tendres sont macérés dans des saumures dans des préparations de pickles.

Feuilles de makok
Feuilles de makok

En cuisine thaïlandaise, on consomme à la fois les fruits et les jeunes feuilles tendres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.